Épisode 4

Mansoor Gafhory : de Mazâr-e Sharîf à Genève avec un Harmonium

Pour ce quatrième épisode, nous sommes dans les studios de Radio Vostok avec Mansoor, Nina et Fulvia, alors que Alba s’occupe de déplacer l’exposition itinérante TOPOPHONIK, avec son PHONOMATON et ses boîtes à musique vers Carouge.

Mansoor est né à Mazar-e-Sharif, une ville du Nord de l’Afghanistan, dans une famille de musiciens. À 20 ans, il commence l’apprentissage des tablas, pour accompagner son père qui joue le tambûr (un instrument très ancien de la famille des luths) et plus tard il apprend à jouer l’harmonium, pour s’accompagner lorsqu’il chante. À 23 ans, il quitte l’Afghanistan, d’abord pour aller vivre en Turquie puis à Genève, toujours avec son harmonium. Mansoor vit à Genève depuis 5 ans, où il fait de la musique et des concerts. Il a récemment terminé une formation d’aide-soignant.

Mansour nous emmène dans un voyage musical et partage avec générosité son parcours qui l’a mené jusqu’à Genève. En fin d’épisode, il chante un morceau accompagné par son harmonium.

Dans cet épisode nous parlons donc aussi de migration afghane. L’Afghanistan est le pays d’origine du second plus grand groupe de réfugiés au monde après les Syriens. Alors que la grande majorité des déplacés trouve refuge dans les pays voisins, une petite partie arrive jusqu’en Europe après un parcours migratoire souvent très dangereux. En Suisse, l’Afghanistan fait partie des trois principaux pays d’origine des demandeur.euse.s d’asile. Dû au retrait des troupes américaines et de l’OTAN du pays en mai 2021, la situation sécuritaire déjà précaire se détériore. Nous souhaitons donc souligner que les autorités européennes et suisses ne devraient en aucun cas effectuer de renvoi de ressortissants afghans comme cela est discuté en ce moment même :
https://asile.ch/2021/03/02/antira-org-accord-migratoire-avec-lafghanistan-les-projets-dexpulsion- de-lue/
https://www.rts.ch/info/monde/12327851-amnesty-international-veut-que-la-suisse-cesse-ses-renvois-vers-lafghanistan.html
https://www.letemps.ch/monde/retrait-americain-talibans-sattaquent-une-grande-ville-afghanistan

Pour plus d’informations :

Un des amis de Mansoor ayant effectué le trajet avec lui depuis la Turquie a publié un livre sur leur traversée (publié en allemand aux éditions Zocher und Peter, Zürich):

Die Überfahrt, Ein Bericht (2020) Sayed Hussein Husseini, Zocher und Peter, Zürich. Extraits sonores dans le podcasts :

Lover’s Desire. Interprètes : Ustad Sarahang, Yaqub Kasimi ; Malang ; Ustad Moh’med Omar,, (…). Ethnic Folkways Recording, 1961, Enregistrement Kaboul Radio. LP332-1/1-A5

Pancheri poldeï / s.n. (voix ; daira) ; Balade / s.n (santour ; tabla). Interprètes inconnus. Pas d’information sur le lieu et la date exacte d’enregistrement. publié à Paris le 1962 aux éditions BAM – Boîte à Musique, enregistrements Alain Delapraz. LP1207-1/1-A1

Zerbaphali solo / Malang. Interprète : Malang Nejrabi. Publié à New York en 1961 par Ethnic Folkways Recording. Enregistrement Kaboul Radio.

Paresh-e Jal. Interprète : Mohammad Rahim Khushnawaz (Rubâb). in Le rubâb de Hérat. 1993. AIMP – VDE Gallo. Enregistrements réalisés en 1974 par John Baily. CD290-1/1-6

Choisi par Nina en fin d’épisode :
Poem of Saadi (mode segâh) / Golpayegani. Interprète : Abkar Golpayegani, instruments : Vièle kémantché ; luth sethâr publié avant 1962 par la Collection UNESCO : Anthologie musicale de l’Orient / Institut International d’Etudes Comparatives de la Musique pour le Conseil International de la Musique ; Alain Daniélou [éditeur général] ; 4

Autres extraits:

TOPOPHONIK